ACTUALITE

R1 : Pas de miracle face à Pontarlier !

27 mai 2019 - 382

Les joueurs de Xavier DEMUTH devaient à tout prix s'imposer pour continuer à croire au maintien...

 

 

Au coup d'envoi, on assiste à une domination Belfortaine avec de réelles occasions d'ouvrir la marque. Daouda DIARRA rate sa frappe devant le but et tire à côté dès la première minute. Vient ensuite un beau mouvement collectif entre Ylies BEGRICHE, Adrien CRAMBES et Bebeto KETFI qui voit sa tête repoussée in extremis en corner par le portier Pontissalien. Sur le corner, la tête de Lucas BRENET est à nouveau repoussée par le gardien adverse. Le CAP prend le contrôle du ballon et sur sa première occasion obtient un pénalty sur une faute de Eddy EHLINGER. Notre dernier rempart s'incline face à l'attaquant adverse (1-0, 23ème).

 

 

L'ASMB réagit avec Andréa MOSER puis Bebeto KETFI avant la mi-temps, mais les filets ne tremblent toujours pas... Menés 1-0 les Belfortains regagnent les vestiaires. La réaction ne se fait pas attendre au retour des deux équipes, sur le coup-franc de Daouda DIARRA, le ballon revient dans les pieds de Lucas BRENET qui tire sur la barre à la 47ème. Pas réaliste, Belfort va encore rater l'occasion de revenir avec le tir de Bebeto KETFI (53ème) qui passe une nouvelle fois à côté du but...

 

 

 

 

Le manque de justesse devant le but va être punit par la première action construite de Pontarlier en seconde période (2-0, 56ème). Malgré une nouvelle occasion de Daouda DIARRA, la chance n'est pas de notre côté et Belfort reste toujours derrière. Les erreurs se multiplient pour nos joueurs et sur une perte de balle aux 25 mètres, l'attaquant du CAP ne se fait pas prier pour inscrire un troisième but (66ème). Abattus, les Terrifortains vont encaisser 3 nouveaux buts en fin de match qui resteront anecdotiques. 

 

 

Malgré une belle entame de match, les joueurs de Xavier DEMUTH n'ont pas su concrétiser leurs occasions pour mettre réellement en danger Pontarlier. La saison s'achève donc sur cette défaite et une relégation en R2. Notre équipe réserve devra relever la tête rapidement pour remonter le plus vite possible en R1. 

 

 

Corentin RENAUDOT

Photos : Joël MIAS