ACTUALITE

R1F : On y aura cru jusqu'au bout...

02 mai 2019 - 183

Ce mercredi, nos représentantes Féminines jouaient la demi-finale de la coupe de Bourgogne/Franche-Comté. Retour sur le déplacement difficile face à la Réserve Dijonnaise.

 

 

Début de match très intense avec une domination Dijonnaise dans le premier quart d'heure, avec une maîtrise au milieu de terrain. Après un joli mouvement collectif, l'attaquante Dijonnaise envoie une frappe puissante en direction du 1er poteau, Jessica se met en opposition et prend le ballon dans le ventre. Suite à cette action, notre joueuse part aux urgences pour faire des examens puisqu'elle n'arrivait plus à respirer.

 

 

Suite à ce coup dur au bout de 10 minutes de jeu, Didier HAFFNER intervient et procède à quelques modifications tactiques. Le jeu continue avec une grosse intensité et des occasions de part et d'autre. A la 42ème minute, sur frappe anodine de Dijon notre gardienne relâche le ballon et l'attaquante Bourguignonne reprend celui-ci de la tête et permet à Dijon de prendre l'avantage au score. 1-0 à la mi-temps.

 

 

La motivation Belfortaine est plus que présente au retour des vestiaires et la deuxième période est à l'avantage de l'ASMB. A la 60ème minutes Alexia subit une faute et nous permet de jouer un coup franc à environ 30 mètres du but, Carine prend ses responsabilités et, d'une superbe frappe, vient placer le ballon sous la barre transversale. Sur ce coup de maître, Belfort égalise et les cartes sont redistribuées.

 

 

 

 

En fin de match, les joueuses de Didier reprennent le contrôle du jeu et se créent de grosses occasions... Mais le manque de réussite ne permet pas de passer devant. En contre, la réserve Dijonnaise fait mal.... Et sur un cafouillage défensif, Noelyne essaye de dégager le ballon mais frappe dans le dos de sa coéquipière et voit la balle finir sa course au fond des filets. Malheureuse, les Belfortaines encaissent ce deuxième but à la 89ème minute.

 

 

Le score en restera donc là et c'est Dijon 2 qui décroche le billet pour la finale le Jeudi 30 mai. Malgré une belle prestation collective, les Belfortaines n'ont pas réussi à prendre l'avantage dans leur moment fort et se sont fait punir à la dernière minute. 

 

 

Corentin RENAUDOT