ACTUALITE

Déplacement raté pour la R1 !

26 février 2019 - 207

 

 

Dans le mauvais wagon en championnat, les Belfortains ont connu une nouvelle défaite 1-0 face à Jura Sud ce week-end.

 

 

C'est un match qui commence fort, puisque dès l'engagement les Jurassiens se précipitent vers le but, mais la frappe de l'attaquant n'inquiète pas Rodrigo PNTO. Suite à cette première alerte, l'ASMB prend le jeu en main mais concède une nouvelle occasion suite à une mésentente défensive à la 12ème minute. Malgré une pleine domination dans le dernier quart d'heure et plusieurs occasions de but par AHAMADI ou MOLTENIS, les joueurs de Xavier Demuth ne trouvent malheureusement pas la solution pour ouvrir le score.

 

 

Et la punition arrive à la 41ème minute de jeu, sur un contre bien mené, le face à face de l'attaquant face à Rodrigo PINTO est remporté par le Jurassien qui passe le ballon entre les jambes de notre portier. L'égalisation Belfortaine viendra 4 minutes plus tard grâce à un bon centre de Sofiane ABER, mais l'arbitre refuse le but pour une position de hors-jeu. Sur ce score de 1-0 les deux équipes retournent aux vestiaires.

 

 

 

 

Dans ce début de seconde mi-temps, l'AsMB reprend les choses en main. Rémi PATTAROZZI s'illustre à la 48ème minute mais sa frappe cadrée est trop tendre pour prendre à défaut le gardien adverse. Jura Sud se contentera de gérer les offensives de nos joueurs et procédera en contre dans les dernières 45 minutes. La dernière occasion des locaux interviendra à la 84ème minute mais PINTO s'interpose pour garder un espoir dans cette fin de match. C'est Lucas BRENET qui aura la dernière balle de match à la 85ème sur une frappe aux 16 mètres, mais son tir du pied droit fil à côté du but.

 

 

C'est une huitième défaite en 14 journées que les joueurs de Xavier DEMUTH subissent, mais pas de quoi baisser la tête. Le prochain match face à Ornans s'annonce comme un match capital dans la course au maintien puisque 3 points séparent les 5 derniers du championnat.

 

 

Corentin RENAUDOT

Photos : Joël MIAS