ACTUALITE

Avec la manière...

10 décembre 2018 - 203

...mais sans le résultat !

Les semaines se suivent et se ressemblent... Voilà une phrase qui caractérise bien les résultats de notre équipe réserve sur ces dernieres sorties !

 

Dès l'entame de match, les belfortains se sont rendus la tâche compliquée. Sur une touche anodine et un ballon envoyé en profondeur, l'attaquant de Saint-Vit se retrouva en face à face avec notre gardien du jour Rodrigo PINTO. Ce dernier concéda le pénalty en heurtant le joueur adverse dans sa course. Le remplaçant d'Eddy EHLINGER, s'est ratrappé dans la foulée en sortant le pénalty. Suite à cette première alerte, nos réservistes sonnaient la révolte. L'artilleur, Bebeto KETFI, envoyait son coup-franc sur la barre transversale. Sur le corner qui a suivi, c'est Jordan PERRONY qui propulsa le ballon de la tête juste à côté du but. Les deux coups-francs suivants bottés par l'incontournable Bebeto KETFI, n'ont pas trouvé preneurs dans la surface de réparation. Une action confuse devant le but de Saint-Vit puis une autre devant le but de Belfort clôtura la première mi-temps. 

 

 

 

La seconde période débuta sur un faux rythme avec une légère domination des doubistes. Au bout de dix minutes, les belfortains recommençaient à être dangereux. Andréa MOSER bien lancé en profondeur fût repris au dernier moment par la défense adverse alors qu'il se présentait seul devant le gardien. Puis, sur un corner de l'artilleur brésilien KETFI, c'est AHAMADI qui voyait sa reprise de la tête s'écraser sur la latte. A la 31ème minute, Saint-Vit profita des errances défensives de notre équipe pour marquer sur leur seul tir du match hormis le pénalty! Pénalty, une faute dans la surface de réparation que les joueurs de Belfort auront réclamé logiquement à l'arbitre suite à une faute de la défense de Saint Vit sur Sofiane ABER en fin de match. Malheureusement, l'homme au sifflet ne donna pas gain de cause à nos bleus. Une nouvelle désillusion subit par notre réserve qui enchaîne les défaites similaires, avec une nette domination et un manque de réalisme criant.  

 

 


Match consistant mais la pièce est tombée du mauvais coté. Quelle poisse ! La situation s'agrave au classement. Nous sommes relégables au goal-average mais le classement est très serré et la moindre victoire peut nous relancer. Est-ce que la trêve va nous faire du bien et nous remettre dans le coup pour la deuxième partie de saison ?

 

Benoît BARROS

Photos : Joël MIAS